14 août
2015
MEET IN ALSACE

Vous cherchez un lieu d’exception pour votre séminaire en Alsace ? Les Haras de Strasbourg sont là pour vous accueillir ! Leur situation unique au cœur de la ville en fait un lieu de séminaire parfait pour conjuguer travail et incentive […]

Source : http://www.meet-in-alsace.com/fr/blog/2014/08/13/haras-lieu-seminaire-unique-coeur-strasbourg




Lors de la soirée d’inauguration du Prix Versailles Architecture Commerciale, qui s’est tenue le 19 juin 2015 au siège de l’UNESCO, le président du Jury, François de Mazières, a annoncé les lauréats de l’édition 2015.

17321_751372608306282_8289624210942758127_n

Suite au premier appel à candidatures dont le champ d’application avait été volontairement restreint à des réalisations situées en France, le Jury, composé de personnalités de renommée internationale, a souhaité distinguer quatre ouvertures récentes particulièrement remarquables :

Le Prix Versailles 2015 a été décerné au projet des Galeries Lafayette Marseille Bourse (Marseille, France), représenté par Éric Costa, président de Citynove, et par Alain Moatti, architecte.

Le Prix Versailles mention « Intérieur » a été décerné au projet Les Haras Strasbourg (Strasbourg, France), représenté par Maxime Muller, directeur d’exploitation de la Brasserie
Les Haras.

Le Prix Versailles mention « Extérieur » a été décerné au projet de la boutique Repetto rue de Charonne (Paris, France), représenté par Jean-Marc Gaucher.

Le Prix Versailles mention « Services » a été décerné au projet de la boutique Réunion des musées nationaux du Musée des Confluences (Lyon, France), représenté par Valérie Vesque-Jeancard, directrice générale déléguée de la Réunion des musées nationaux Grand Palais, et par Julien Kolmont de Rogier, architecte.

En récompensant des architectures collectives qui concernent à la fois l’activité économique et le quotidien des gens, le Prix Versailles s’inscrit comme un encouragement au développement durable dans la cité, un développement qui soit écologique, social mais aussi culturel.

Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO, l’a souligné : « le Prix Versailles Architecture Commerciale est une des façons de mettre en lumière (la) rencontre de la création, de l’art et de l’économie. »
« Investir dans la culture, c’est promouvoir une forme de développement durable et universel, puiser dans notre environnement culturel des ressources inépuisables de développement, d’épanouissement, et finalement de croissance. » Le Prix Versailles veut être un vecteur de ce message de l’UNESCO et sera élargi l’an prochain aux réalisations situées dans le monde entier.





Plusieurs prix prestigieux ont été décernés à la Brasserie Les Haras durant l’année 2014 :

  • « Meilleur design de restaurant au monde » dans le cadre des « Restaurant and Bar Design Awards » (Londres)
  • « Meilleur projet de l’année » du magazine Interior Design ( New-York)
  • « Prix National de la Construction Bois » (Angers)
  • « Brasserie de l’année » dans le guide Pudlowski (Strasbourg)
  • « Coup de Cœur » du Public dans le cadre du concours Commerce Design organisé par la CCI Alsace (Strasbourg)

Ouverture du biocluster des Haras et Signature d’un contrat de partenariat entre l’IRCAD et COVIDIEN, LEADER de l’industrie chirurgicale.

ouverture du Biocluster des Haras et signature du partenariat IRCAD Covidien

Le Pr. Jacques Marescaux, Président de l’IRCAD, et M. Cristiano Franzi, Président de COVIDIEN Europe, ont signé le 29 janvier 2014 un contrat de partenariat au BIOCLUSTER des HARAS, impliquant le transfert d’une partie des activités d’enseignement et de R&D de COVIDIEN Europe au sein de l’IRCAD , en présence des élus locaux.

Signé à l’issue de plusieurs mois de discussions, ce partenariat entérine la délocalisation du centre de formation européen de COVIDIEN, situé actuellement en région parisienne. Strasbourg accueillera ainsi l’un des plus grands centres industriels de formation chirurgical en Europe.

Partenaire historique de l’IRCAD depuis sa création en 1994, COVIDIEN s’installera début avril 2014, sur 3 niveaux dans l’ancien bâtiment de l’institut de pharmacologie libéré récemment par la société Roche et acquis par l’IRCAD.

Un tel projet a été rendu possible grâce au soutien des collectivités locales (Ville de Strasbourg, CUS, Conseil Général du Bas-Rhin, Conseil Régional d’Alsace) qui assureront une partie de l’achat et du financement des travaux de réhabilitation du site.

Ce nouvel accord entre l’IRCAD et COVIDIEN témoigne du rôle moteur de l’Institut au sein du Campus Hospitalo-Universitaire dédié au développement des dispositifs médicaux. Il constitue une étape déterminante dans l’essor non seulement de l’IRCAD mais aussi de l’Institut de Chirurgie Mini-Invasive Guidée par l’Image (IHU Strasbourg), plusieurs axes de Recherche et Développement ayant déjà été initiés avec le partenaire industriel.

Par ailleurs, dans le domaine de l’éducation, plus de 6 000 journées par an de formation supplémentaires seront organisées à l’IRCAD, s’ajoutant aux 7 500 jours par an de formation en chirurgie mini-invasive actuellement délivrées à l’Institut.